FR - NL - DE - EN
animation-musee.jpg
...

Les actualités du Musée des Transports

Exposition « Transports du futur »

Du 26 octobre au 30 novembre 2010

Au Musée des transports en commun, les transports du passé dialoguent avec ceux du futur !

Exposition "Transports du futur"Dans le prolongement de la biennale internationale du design, le Musée des Transports en Commun accueillera du 26 octobre au 30 novembre 2010 l’exposition « Les transports du futur » développée par l’Université de Mons.

L’ère de l’après-pétrole est en vue. Depuis les années 90, l’humanité consomme plus de pétrole qu’elle n’en découvre. Or, aujourd’hui, la moitié du pétrole extrait mondialement est utilisé par le secteur des transports et 98% des véhicules ont besoin de pétrole pour se déplacer. Alors, quels véhicules dans l’ « après-pétrole » ?

L’exposition, développée par l’Université de Mons, présente des éléments de réponse à cette question. Elle est divisée en quatre parties :

  • La première fait le point sur la place du pétrole dans notre société ;
  • La seconde évoque les alternatives possibles au pétrole ;
  • La troisième présente les dernières évolutions en matière de véhicules ;
  • La dernière dévoile ce que pourraient devenir les véhicules dans un futur pas si éloigné !
Vehicule cop to cap
Prototype "Cop to Cap"

Dans le cadre de cet événement, le Musée accueillera Xavier Van der Stappen le 26 octobre à 20h  pour une conférence sur son périple « from Cop to Cap », 12.000 kilomètres parcourus à bord d’un moyen de transport à zéro émission de carbone. Les prototypes de véhicules utilisés par Xavier van der Stappen seront également présentés au sein de l’exposition.

Conférence de Xavier Van der Stappen

Conférence de Xavier Van der Stappen

26 octobre, 20h, auditorium

Dans le cadre de l’exposition « Transports du futur », le Musée des Transports accueillera Xavier van der Stappen.

Ethnographe, anciennement reporter, réalisateur, responsable du service audio-visuel de Médecins-sans-Frontières, Xavier Van der Stappen relève le défi d’un monde sans pétrole. Son credo : « On vit une époque formidable car tout est à réinventer ».

Son dernier périple « Cop to Cap », l’a mené de Copenhague à Cape Town en Afrique du Sud à bord d’un prototype de véhicule électrique alimenté en électricité grâce à des panneaux photovoltaïques. 12.000 kilomètres parcourus à l’aide d’un moyen de transport à zéro émission de carbone. Cop to Cap est à la fois une aventure humaine et une démarche écologique et éco-citoyenne de sensibilisation aux enjeux de demain, à la mobilité du futur et à notre rapport aux autres.
Les prototypes utilisés lors des périples « Paris-Dakar no oil » et « Cop to Cap » seront exposés au musée.

http://www.coptocap.org/

Dans tous les sens sans l’essence. Conférence de Luc Schuiten

14 octobre, 20h, auditorium

Dans le cadre de la Biennale du design et en avant-goût de l’exposition « Transports du futur », Luc Schuiten donnera une conférence à l’auditorium du musée le jeudi 14 octobre à 20h.

Transport du futur, sans essence
Luc Schuiten, le Chenillard, © Luc Schuiten

La surexploitation actuelle des carburants utilisés pour nos véhicules aura vidé d’ici quelques années nos réserves qui ont mis des millions d’années à se constituer. L’architecte visionnaire bruxellois, Luc Schuiten, suggère des modes de transports alternatifs sans pétrole qui utilisent des énergies renouvelables. Il propose une vision plus en adéquation avec les besoins réels de déplacement dans le souci de l’utilisation d’une autre forme d’énergie. Il a donc imaginé des petits engins plus souples et plus légers, fonctionnant avec un moteur électrique, captant leur énergie au contact d’un rail intégré à la voie de circulation. Chenillards, tractainers, cyclos et autres ornithoplanes à ailes battantes envahissent les rues et le ciel métamorphosés en un ballet de véhicules légers, créatifs et ludiques.

La conférence vient en complément à l’exposition présentée au Mamac dans le cadre de la biennale du Design.

Infos : http://www.designliege.be/parc_boverie#luc
Plus d’informations concernant Luc Schuiten : http://www.archiborescence.net/

Biennale Internationale du Design de Liège 2010

Du 1er au 24 octobre

Dans le cadre de la Biennale Internationale du Design de Liège, des élèves de l’ESA Saint-Luc Bruxelles, option Création d'intérieurs (cours de design) investiront le musée avec leurs travaux. Cette exposition abordera le thème de la Nature (thème générique de la Biennale 2010) et la mobilité, en écho à la spécificité de l'espace du Musée des Transports. L'exposition rassemblera donc ces deux concepts sous le titre "les mobilités naturelles".

Biennale Design Liège
Nicolas Spanoghe
Biennal design Liège : Marie Maerckx
Marie Maerckx

Les étudiants aborderont différents principes de mobilité s’inspirant de la nature au sens large du terme. Les articulations, mouvements et modes de déplacement trouvant leur origine dans la nature seront un support de réflexion et d'interprétation. Ils généreront des approches inhabituelles de l'objet fonctionnel amenant l'utilisateur à se repositionner par rapport à ses habitudes et à certaines références éculées. La nature abordée aussi sous l’angle de l’évolution, induira dans certains projets une relation étroite à la notion d’espace/temps.

http://www.designliege.be/parc_boverie#mobi
http://www.designliege.be/

Empruntez le Tram vert le samedi 09 octobre 2010 !

Grâce au concours du MTUB (Musée des Transports Urbains Bruxellois), le musée de Liège et le GTF feront à nouveau circuler « en solo » la motrice D321 à Bruxelles. Il sera possible de l’emprunter sur inscription préalable, dans une ambiance plus calme(*). Rendez-vous à Woluwé (Musée MTUB), avenue de Tervuren (voir ci-dessus) ; de Montgoméry : trams 39 ou 44. Départ prévu à 14h30.
Inscriptions avant le 02 octobre 2010 par virement de 9€ sur le compte IBAN : BE84 2400 3804 8959, BIC : GEBABEBB de GTF asbl à Liège ET en envoyant un courriel à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. portant en objet « Voyage RELSE D321 du 09.10.2010 suivi du même nom que celui figurant sur le virement ».
Au cas où le nombre de candidats dépasserait la capacité d’un tramway circulant en mode touristique, les candidats inscrits seront automatiquement prévenus et seront reportés à un départ à 10h45.
Le jour du voyage, il y a lieu de ce munir de l’extrait de compte bancaire et, le cas échéant, de la référence.
(*) En cas d’incident technique, la motrice sera remplacée par un autre engin historique : il n’y a pas de remboursement !

Plus d’informations : www.gtf.be
Vous pouvez également envoyer un courriel à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.